Haut Bugey

De feu et de féérie, la 20ème fête de l’hiver et ses dessous inédits

26 novembre 2018

Le rendez-vous tant attendu est bientôt là : le samedi 8 décembre 2018, la Fête de l’Hiver vivra sa 20ème édition. Le show est assuré unique, époustouflant, de « feu » et de « féérie ». Mais pour qu’un tel événement voit le jour et soit inoubliable, il faut près d’un an de brainstorming, de préparation méticuleuse et d’organisation tirée au cordeau. Alors pour en savoir plus, j’ai rejoint le chef d’orchestre entre deux partitions, Béatrice Cuturic, responsable de l’Animation à la ville d’Oyonnax. Une wonder woman, pourtant discrète, à la poigne de fer glissée dans un gant de velours, qui marche à pas feutrés sur le fil de l’intendance colossale de cet événement culte, main dans la main avec ses fidèles troupes. Alors, suivons le guide pour une immersion inédite dans les coulisses d’une fête pas comme les autres, la 20ème fête de l’hiver d’Oyonnax. Let’s go !

Naissance de la première fête de l’hiver…

Petit retour aux origines d’un grand évènement

 

Remontons un peu le temps jusqu’en 1999, année où le compte à rebours avait commencé, juste avant la bascule vers le XXIème siècle. Cette année-là, Lucien Guichon, député-maire d’Oyonnax, eu l’idée de fêter le passage à l’an 2000 au cœur de sa ville. Ainsi, le 18 décembre 1999 « Le père Noël fête l’An 2000 » fut le premier spectacle de déambulations de rue. A l’époque, les mémoires furent notamment marquées par les échassiers du « Rêve d’Herbert » qui se métamorphosaient pour ensuite jouer sur le parking de la place Emile Zola face au public.
En dépit d’une mauvaise météo, les oyonnaxiens, visiteurs et artistes jouèrent le jeu et furent au rendez-vous. Ainsi, même s’il fallut s’adapter « en live », la première fête de l’hiver venait d’être couronnée de succès. L’évènement fut donc pérennisé, et depuis, pour le plus grand plaisir de tous, petits et grands, l’incontournable fête de l’hiver est attendue chaque année avec ferveur et joie.

Braquons les projecteurs sur les coulisses d’une fabrique à rêves : les acteurs !

 

La ville d’Oyonnax a reçu l’an passé, pour la deuxième fois, le « prix de l’art festif » décerné par la Fédération Nationale des Comités Organisateurs de Festivités (FNCOF) et ce n’est pas un hasard, cela se mérite. Jamais deux sans trois, alors…
Il faut savoir que la 20ème fête de l’hiver, comme les éditions précédentes, demande près d’un an de préparation. Chaque année, dès le jour « j » révolu, la coordinatrice de l’évènement réunit tous ceux qui se sont impliqués pour que cette fête soit une réussite, des services municipaux aux artistes participants. C’est le grand débriefing où chacun peut s’exprimer et faire part de ses remarques et suggestions dans la perspective de la prochaine fête. L’organisation ubuesque d’une telle manifestation ne peut être qu’une œuvre collective. Béatrice l’a bien compris et en deçà des artistes, c’est toute une fourmilière active et motivée qui œuvre avec et autour d’elle : du service communication de la mairie aux nombreux services techniques (logistique, énergie électricité, espaces verts, voierie…), mais aussi une commission d’élus et le Maire d’Oyonnax. Tout est passé au peigne fin pour que cette journée soit une des plus belles parenthèses oyonnaxiennes de l’année : unique, spectaculaire et joyeuse.

Qui fait quoi ?

Des préparatifs gigantesques qui nécessitent des têtes, des bras et des jambes

 

Que se passe-t-il côté ville ?
Un travail impressionnant d’information est réalisé par la municipalité près de 15 jours avant la fête de l’hiver auprès des riverains et des commerçants.
Les services techniques sont totalement mis à contribution avant, pendant et après la fête. Et si un éventuel épisode neigeux pointe son nez, tout est anticipé pour garantir un accès sécurisé aux véhicules, notamment, l’accès au parking de Valexpo. Il faut aussi installer tout le matériel indispensable comme les stands, les chalets et tonnelles, mais aussi les sapins et les décorations… Et comme le centre-ville est totalement fermé de 13h à 21h pendant la fête, les chauffeurs avec leurs camions bloqueront l’accès aux rues.

Et côté visiteurs ?
A Oyonnax, on ne lésine pas avec la sécurité. Elle est assurée en continu par la police nationale et municipale, mais pas que. Des agents de sécurité privée sont présents avec des rôles très précis. Un point enfants égarés et information fonctionne en continu devant la Mairie. Un poste de secours est installé au Parc Nicod, les secours sont assurés par les pompiers dont la caserne est à moins de 3 minutes. Un PC de sécurité coordonne la sécurité de l’évènement.

Et côté artistes ?
Les 22 compagnies d’artistes de rue qui participent à cette 20ème fête de l’hiver sont bichonnées, l’intendance et l’accueil sont peaufinés jusque dans le moindre détail. Quatre loges sont mises à leur disposition pour qu’ils se sentent à l’aise ici à Oyonnax : ils peuvent s’y costumer, se réchauffer et reprendre des forces entre 2 déambulations. Les troupes sont accompagnées toute la journée, chacune par un « référent ville badgé » pour parer à toute éventualité.

La fête de l’hiver 2018 a 20 ans

avant-première et scoop !

 

Bon allez ! Quelques petits secrets, mais ça reste entre nous bien sûr ! Vous l’aurez compris le Grand jour, c’est le samedi 8 décembre 2018, c’est toute la journée mais pour le spectacle, c’est de 15h à 19h. 22 compagnies déambuleront dans les rues d’Oyonnax, françaises pour la majorité d’entre elles, mais cette année vous découvrirez en plus une compagnie bulgare et une compagnie espagnole. Feu et féérie assurés !
Une grande nouveauté 2018 pour fêter cette double décennie d’existence, deux parades au lieu d’une habituellement. Leurs noms ? « La parade amoureuse » et « La légende du Dragon ». Pour les détails, je vous laisse venir les découvrir par vous-même et tisser une toile colorée et scintillante, comme un fil chaleureux en partage, qui restera assurément parmi vos plus beaux souvenirs d’hiver.

LES PROLONGATIONS !

Comme à Oyonnax on aime faire la fête, la 20ème jouera les prolongations jusqu’au 23 décembre 2018

Encore un scoop ? D’accord, un petit dernier !
En partant du parvis de la mairie, où se trouvera un carrousel, faites une petite virée à la Grenette pour découvrir l’espace des arbres à souhaits et une animation proposée par les lycéens d’Oyonnax. Ensuite, autorisez-vous une petite escapade à l’espace associatif parc René Nicod. Et lorsque vous viendrez au parking de la Grande Vapeur vous promener sur le marché artisanal de Noël et visiter la maison du père Noël, levez les yeux tout autour de vous… une belle surprise vous attend. Les personnages représentant les métiers d’autrefois, créations de Jean Jacques Dalmais, vous salueront de leurs alcôves toutes illuminées. Ensuite, direction le feu d’artifices !

——

La fête de l’hiver en cette année 2018 a une résonnance particulière, 20 ans obligent !
Au premier frisson de l’hiver, cette pétillante réjouissance est une des plus belles vitrines oyonnaxiennes, symbole incontestable d’une incroyable réussite collective. La dimension humaine de cet évènement notoire, réside en particulier dans la liberté et la proximité unique et enrichissante entre le public et les artistes faisant voler en éclats tous les tabous. Aussi, tant qu’il y aura des femmes et des hommes pour faire battre le cœur des curieux et allumer le feu dans les prunelles des contemplateurs, la 20éme fête de l’hiver d’Oyonnax, et toutes celles à venir, nous étonneront encore et pour longtemps. On parie ? Rendez-vous dans 10 ans pour la 30ème !

 

Michelle
Haut-Bugey Tourisme

Qu’en pensez-vous ?

HUMBERT Edwige - Le 28 novembre 2018

C’est féérique, époustouflant et tellement beau à voir que nous pouvons être tous ensemble pour fêter l’hiver, la joie, pour des moments de partage inoubliables. Bravo à toute l’organisation municipale qui fait un travail remarquable et tellement apprécié.

bouvier - Le 06 décembre 2018

Super parade

Ajouter votre avis

Tous les champs sont requis. Votre adresse email ne sera pas affiché.

Partager sur