La fuite en Suisse – Conférence
Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Ain
3 montée de l'Abbaye
01130 Nantua
  • Ajouter aux favoris
Agenda

La fuite en Suisse – Conférence

Dispositions spéciales COVID 19

- Pass Vaccinal obligatoire à partir de 16 ans - Pass Sanitaire obligatoire de 12 à 15 ans - Port du masque obligatoire dans le musée, à partir de 6 ans - Gel hydroalcoolique mis à disposition - Désinfection régulière du musée

Conférence de Ruth Fivaz-Silbermann "La fuite en Suisse", historienne genevoise sur le sort des Juifs à la frontière franco-suisse durant les années 1942-1944.
  • Ajouter aux favoris

Description

Samedi 12 mars, à 15h, le musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain accueille l’historienne genevoise Ruth Fivaz-Silbermann, pour une conférence sur le sort des Juifs à la frontière franco-suisse durant les années de la Solution finale (1942-1944), intitulée : « La fuite en Suisse ».

A l'été 1942, « la Solution finale de la question juive » est déclenchée aux Pays-Bas, en Belgique et en France. Des milliers de Juifs prennent la fuite en direction de la Suisse, à travers la zone occupée ou la zone libre. Beaucoup sont arrêtés pendant leur voyage et déportés.
Certains atteignent néanmoins la frontière helvétique. La Suisse, attachée à sa politique d'immigration ultra-restrictive à tonalité antisémite, se voit acculée à l'adoption de mesures d'urgence : elle entrouvre ses portes à certaines catégories de fugitifs. Mais son attitude, chaotique et peu lisible, reflète des tensions internes. Plus de 12 500 Juifs venus de ou à travers la France sont accueillis.
Près de 3 000 sont refoulés et abandonnés à leur sort - tous, cependant, ne périront pas en déportation.


Ruth Fivaz-Silbermann
Membre du projet de la Maison des Mémoires d’Annemasse, l’historienne genevoise Ruth Fivaz-Silbermann vient de publier chez Calmann Lévy, dans la collection Mémorial de la Shoah, l’ouvrage « La fuite en Suisse » (Les Juifs à la frontière franco-suisse durant les années de « la Solution finale »). Un livre majeur de 1450 pages, dans le prolongement d’une thèse de doctorat qui lui a demandé 20 ans de travail, et qui raconte le sort des Juifs à la frontière franco-suisse durant les années de la Solution finale (1942-1944).
Cet ouvrage est le premier à s'appuyer sur les archives conservées de part et d'autre de la frontière : dossiers helvétiques des réfugiés, dossiers préfectoraux français, archives des organisations d'entraide et sources mémorielles. Il retrace ce périlleux voyage vers la Suisse, qui perdure jusqu'à la Libération, malgré les régimes changeants des territoires traversés et, au bout, l'inconnu de l'accueil ou du refoulement.
Il dessine aussi les profils des acteurs qui se croisent alors : les Juifs qui se décident pour la fuite ; les exécutants et collaborateurs de la politique d'extermination ; les responsables suisses à la ligne politique fluctuante. Il fait revivre enfin les réseaux, payants ou bénévoles, de passeurs, que viennent peu à peu renforcer les solides réseaux de la résistance juive, pour qui la Suisse devient un outil de la panoplie de sauvetage.

« Durant la Seconde Guerre mondiale, plus particulièrement durant les années 1942 à 1944 – années d'exécution de la «solution finale de la question juive» par l'Allemagne nazie –, de nombreux juifs ont fui en direction du pays de Gex pour essayer de passer en Suisse et de sauver ainsi leur vie. S'ils sont moins nombreux qu'en Haute-Savoie, ces passages ont néanmoins laissé des traces dans les archives, qui permettent de reconstruire avec précision des parcours, des actes de résistance, et malheureusement aussi des refoulements de la part des autorités helvétiques. »
Ruth Fivaz-Silbermann

Pensez à réserver votre billet au 04 74 75 07 50 ou sur animation.museeresistance@ain.fr (pour valider votre inscription, vous devez recevoir un mail de confirmation de notre part)
Sur réservation, nombre de places limité.

Conférence à 15h, se présenter à l’accueil du musée avant 15h.

Thèmes

  • themes

Bons plans

- Pass Vaccinal obligatoire à partir de 16 ans
- Pass Sanitaire obligatoire de 12 à 15 ans
- Port du masque obligatoire dans le musée, à partir de 6 ans
- Gel hydroalcoolique mis à disposition
- Désinfection régulière du musée

Catégories

  • Conférence / Débat / Rencontre

Langues

  • Français

Ouverture

Samedi 12 mars 2022 à 15h.

Tarifs

Plein tarif : 10€, Tarif réduit : 3€.

Partager sur