La Nature

La station de ski Plateau d'Hauteville

Au cœur du Département de l’Ain, sur les terres du Bugey, le Plateau d’Hauteville offre une situation privilégiée. Ce Plateau de moyenne montagne, situé entre 850 et 1234 m d’altitude, dispose d’une qualité de vie véritablement exceptionnelle, l’air pur, la nature généreuse, les bienfaits climatiques, les paysages variés, la végétation préservée étonnent…

Ici, on respire mieux !

Classée station climatique depuis 1924, la commune du Plateau d'Hauteville, labellisée "Station Verte de vacances" et "Village de neige" bénéficie d'un climat de moyenne montagne et d'une position géographique particulière, qui lui confère des vertus climatiques.

L'air pur et sec est naturellement tonique. Le sol calcaire absorbe toute l'humidité, ne laissant pas de place au brouillard. Les abondantes forêts, tel un poumon, offrent une riche bouffée d'oxygène. Le Plateau est indemne de toute pollution atmosphérique. Et enfin, la pollinisation est ici plus courte, plus tardive et moins importante que dans de nombreuses régions limitrophes.

Depuis 1998 des campagnes d'expertise menées avec des analyses chimiques et biologiques valident scientifiquement la qualité de l'air que vous respirez sur le Plateau.

  • Plateau d'Hauteville
  • Altitude mini : 850 mètres
  • Altitude max : 1234 mètres
  • Superficie : 106 km²
  • Habitants : 4845

Un relief de caractère

Situé au coeur du Bugey, à l’extrémité sud du massif du Jura, le Plateau d’Hauteville s’étend à une altitude de 850 à 1234 mètres.

Son flanc est dominé par une crête culminant à 1234 mètres, le sommet de Planachat. Son sol d’origine sédimentaire et glaciaire, formé à l’ère secondaire, est constitué de bancs calcaires ou marnocalcaires sur une épaisseur de plus de 300 mètres.

Une cité hospitalière

Le Plateau d’Hauteville est reconnu pour la technicité et la qualité de son offre de soins en matière de rééducation et de réadaptation fonctionnelle.

Une offre thérapeutique moderne, des domaines d’intervention et des spécialités diversifiées : rééducation, réadaptation fonctionnelle, traumatologie du sport, orthopédie, neurologie, cardiologie, psychiatrie, pneumologie, infectiologie, néphrologie, médecine gériatrique, convalescence polyvalente…

Plusieurs établissements publics et privés, équipés et spécialisés, font du Plateau d’Hauteville un pôle hospitalier de tout premier ordre, couvrant de nombreuses pathologies et offrant à ses patients un environnement de haute qualité.

La station de ski du Plateau d'Hauteville

Ski alpin à Terre Ronde

Le site de Terre Ronde permet la pratique du ski alpin, de snowboard, du surf ainsi que du snow blade.

Cette station familiale de moyenne montagne accueille tous types de public grâce à ses pistes de niveaux très variés et accessibles à tous. Que l’on soit débutant ou confirmé, tout le monde trouvera une piste à son niveau pour s’amuser.

En savoir plus

  • Terre Ronde - Bas des pistes
  • Sommet Terre Ronde - Vue sur la Praille

Ski nordique à la Praille

Le site nordique de la Praille, direction Col de la Rochette offre la possibilité aux amateurs de nature et de grands espaces de pratiquer le ski nordique (de fond) en toute sécurité. 

Le départ des pistes se situe à 1079 mètres d’altitude.

En savoir plus

  • Ski de fond à la Praille
  • Domaine nordique la Praille

Nouveauté

A la Praille, bullez en toute tranquillité dans les bains suédois ou le sauna de l’espace bien être. En savoir plus !

Des sportifs de haut niveau originaires du Plateau

Joseph CARRARA, coureur cycliste

Aucun habitant du Plateau n’a oublié Joseph Carrara qui a fait briller durant plus d’une décennie les couleurs du Vélo Club d’Hauteville Lompnes.

Né en 1938, il se passionnera pour le vélo, devenant très vite un des meilleurs éléments du vélo-club d’Hauteville. C’est au sein de ce vélo-club que Joseph débutera sa belle carrière de cycliste.

Quelques années plus tard, une vedette vit le jour en la personne de Joseph Carrara petit par la taille mais grand par le talent. Mars 1959, il montre à sa famille le maillot vainqueur. Le 22 mai 1957, il remporta sa première victoire à Beny. En 1957, il remporta 8 victoires, en 1958, 6 nouvelles victoires furent inscrites à son palmarès.

Ensuite, il fit son service armé en Algérie ou il obtint un titre de champion de poursuite d’Oranie. À son retour en France en 1960, il reprit la compétition ce qui lui valut de remporter de nouvelles victoires et il entra dans le professionnalisme dans les cycles Liberia Grammont. Il gagna une étape du Giro d’Italie où il terminera deuxième du grand prix de la montagne.

En 1964, il remporta 8 étapes au tour de Catalogne et termina en vainqueur de ce tour. De nombreux autres succès enrichirent son palmarès : vainqueur des prix d’Antibes, de Thizy, d’Auxerre, troisième au Paris -Luxembourg. Il mit fin à sa carrière de coureur en 1967.

Roger Pingeon, coureur cycliste

Passé professionnel en 1965 dans l’équipe Peugeot, Roger Pingeon fut, une des révélations du Tour de France 1965 qu’il termina à la 12e place. Sa 8e place dans le Tour de France 1966 et son état de forme durant le printemps 1967 amenèrent Marcel Bidot, sélectionneur de l’équipe de France à le retenir comme l’un des trois leaders de son équipe, avec Lucien Aimar et Raymond Poulidor, dans le Tour de France 1967. Auteur d’une longue échappée solitaire dans la 5e étape Roubaix-Jambes du Tour, Roger Pingeon prit le maillot jaune.

Reconduit en équipe de France en 1968, il remporta deux étapes après des échappées solitaires. Quelques semaines plus tard, Roger terminera 2e du championnat de France sur route à Aubenas.

L’année 1969 voit Roger Pingeon, grâce à une échappée en montagne, remporter le Tour d’Espagne. Dans le Tour de France 1969, il sera l’adversaire le plus sérieux d’Eddy Merckx, remportant l’étape de Chamonix et finissant à la 2e place.

Roger Pingeon laisse le souvenir d’un grand coureur, pourvu de panache, étudiant minutieusement les parcours, n’hésitant pas à se lancer dans de longues échappées, mais cédant trop facilement au découragement.

Benoit CARRARA, fondeur

Benoit Carrara est né le 7 mai 1926 à Hauteville-Lompnes. Il participe aux Jeux olympiques d’hiver de 1948, 1952, 1956, et 1960 et fut à Squaw Valley le porte-drapeau de l’équipe de France.

Simon DESTHIEUX, Champion du Monde

Le biathlète natif du Plateau d’Hauteville, confirme au grand jour tout son potentiel en décrochant à Nove Mesto la médaille d’or du 15km individuel.

Ce n’est pas un hasard de voir ce grand espoir du biathlon Français devenir champion du monde tant sa famille est impliqué dans ce sport. Le papa, médecin, est le président du Ski club Lompnes. Sa maman œuvre aussi dans le club. Baptiste, l’aîné, est entraîneur national de biathlon et Étienne, le plus jeune promet aussi déjà beaucoup en cadet.

  • Joseph Carara
  • Roger Pingeon
  • Simon_Desthieux

Des richesses naturelles

La pierre

Ce beau calcaire, avec son côté ambré et sa texture fine, très résistante et homogène se travaille aisément, se taille, se sculpte et se scie en feuilles pour les dallages et les placages.

Depuis déjà de nombreuses années, cette pierre extraite d’une couche compacte provenant de l’une des variétés du néocomien : le valanginien, est depuis de nombreuses années utilisé par des artisans et des artistes, s’exporte aux quatre coins du monde. Elle a contribué à ériger des bâtiments de notoriété internationale : l’Empire State Building et le Capitole à Washington, l’escalier de la Maison Blanche, le Palais Impérial de Tokyo, le Palais de l’Escurial en Espagne, le Palais de Chaillot à Paris, l’autel de la Basilique Souterraine de Lourdes et bien d’autres encore.

  • carrières hauteville
  • Début de l'exploitation des carrières

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les carrières d’Hauteville-Lompnes et de Champdor sont exploitées depuis 1840.

le bois & L’agriculture

La forêt occupant environ la moitié de la surface du Plateau, représente une ressource considérable pour l’économie de notre pays.

Ici, la filière bois tient une place prépondérante et les scieries disposent désormais de technologies avancées pour chaque phase de transformation, qu’il s’agisse de l’abattage, du transport, du sciage ou du rabotage.

Situées en « zone d’appellation Comté », les prairies naturelles de moyenne montagne, à la flore très diversifiée, permettent un élevage de tradition et une production de Comté à la saveur fruitée et si appréciée.

 

Les cascades et châteaux du Plateau d'Hauteville

Découvrir  !

Le plateau en images

Le plateau en vidéo

Informations

Office de Tourisme Haut-Bugey – Espace Trois Lacs
14 rue du docteur Mercier – 01130 NANTUA

Tél. +33 (0)4 74 12 11 57

Pour se repérer

Partager sur